VIVRE A LA CAMPAGNE

Si vous avez fait le choix ou rêvez de vivre à la campagne, si c'est pour vous une philosophie, un art de vivre, finissez d'entrer, vous découvrirez nos sujets aussi nombreux que variés ...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Farines animales, le retour?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
membre actif
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 59

MessageSujet: Farines animales, le retour?    Jeu 07 Avr 2011, 17:57

Farines animales, le retour?


La Belgique, comme le reste de l'Europe, envisage un retour des farines animales dans les étables. Mais à certaines conditions.

On a encore en tête les images de ces millions de bovins abattus et incinérés, soit en vertu du principe de précaution, soit parce qu'ils étaient atteint de la maladie de la vache folle (ESB). À travers l'Europe, plus de 200 personnes avaient aussi été emportées par cette variante de la maladie de Creutzfeld-Jacob, transmise par les animaux malades. Responsables de cette crise sanitaire majeure à la fin des années 90, les farines animales utilisées pour l'alimentation notamment des bovins avaient été pointées comme coupables. Et, depuis, bannies sur tout le territoire européen. Pour toujours?

Pas sûr. Alors que l'ESB est aujourd'hui pratiquement éradiquée dans les 27 pays de l'Union, la Commission européenne planche sur un assouplissement des règles qui permettrait une réautorisation partielle des farines animales : uniquement avec des sous-produits provenant de non-ruminants, en évitant le cannibalisme entre espèces et en excluant une utilisation pour les animaux 100 % herbivores. Autant de conditions qui impliquent des moyens techniques adaptés, tant pour les filières de collecte que celles de transformation. Mais aussi des techniques de contrôle efficaces.

La pression du monde agricole est en tout cas forte pour un retour des farines animales dans les auges des animaux d'élevage. «Oui, les éleveurs sont demandeurs, indique Alain De Bruyne, conseiller au service d'étude à la Fédération Wallonne de l'Agriculture (FWA). Mais pas n'importe comment, car on a appris des erreurs du passé.» Pas question donc d'accepter un retour des protéines animales pour les élevages de bovins. Par contre, pour les omnivores que sont les porcs et les volailles, le secteur de l'élevage estime qu'un retour aux farines animales permettrait de réduire de façon importante la dépendance en protéines végétales, principalement importées des pays en voie de développement.

Le monde agricole wallon, toujours de plus en plus sous pression financière, a déjà fait ses comptes : un retour, même partiel, aux farines animales permettrait d'économiser 4 à 5 % sur le budget nourrissage des cheptels. «Et cette estimation remonte avant la crise des matières premières, précise Alain De Bruyne. Aujourd'hui, on est sans doute pas loin du double. Et cela ne fera que s'accentuer car les céréales sont devenues matières à spéculation.»

Reste à convaincre le consommmateur qu'un retour aux farines animales pour les poulets et les porcs n'implique «aucune contradiction naturelle» et se fera avec toutes les garanties permettant d'éviter une crise comparable à celle de la vache folle. «Quand et seulement si on a tous les éléments techniques et scientifiques, on pourra informer le public et dire aussi qu'on a tenu compte des expériences négatives du passé, estime la ministre fédérale de l'agriculture, Sabine Laruelle. C'est pourquoi, tant que ce n'est pas le cas, on est d'une prudence de sioux dans ce dossier. Et que s'il y a le moindre doute on ne le fera pas.» actu24+

Q'en pensez-vous?
J'ai l'impression qu'on ne retient pas les erreurs du passé...
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Tine
Admin
avatar

Messages : 9118
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 50
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 09:59

Sujet sensible abordé là Marie

Comme tu dis nous ne semblons pas avoir tiré de leçon du passé et ceci est vrai pour combien de choses ?

Nous les hommes nous nous croyons toujours plus forts , invincibles et qui nous soucions peu des conséquences de nos actes ...

Tout est fait pour trouver d'autres sources de protéines et être moins dépendants des gros pays producteurs de soja qui font payer le prix fort .

Les sources de protéines animales sont nombreuses et il est tentant de se laisser séduire par la source équarrissage abondante et peu onéreuse ...

La dernière fois que je suis allée faire les courses , j'ai eu une sensation terrible de douter de tout ce que je pourrais acheter
me posant la question : "Mais finalement qu'est ce que je peux acheter sans crainte et sans doute de savoir comment ce légume , ce fruit , cette volaille , ce porc a été élevé ou produit ? "

Je n'achète plus de poisson : ceux élevés en pleine mer sont gras( élevés avec des farines animales ) sans gout et c'est une horreur point de vue écologique , les sauvages pêchés en pleine mer c'est là encore une catastrophe avec les filets dérivants qui ramassent tout et rejètent les 3 /4 détruisant irrémédiablement les ressources .
Ou alors il faut habiter en bord de mer et acheter au petit pêcheur du coin à son retour de pêche .

Et les conditions d'élevage des porcs , des volailles , des lapins ? je veux dire dans les gros centre de production , c'est inimaginable .

Le consommateur s'il est riche peut se payer du bio ( mais là encore ,comment est produit un citron bio qui vient de je ne sais quel pays hors europe ? ) mais la famille de 5 ou 6 personnes en ville , avec des revenus très moyens , quel choix a t-elle de se nourrir convenablement , avec des produits de qualité ?

Nous , qui vivons à la campagne avons une grande chance de pouvoir produire un tant soit peu ce que nous mangeons , c'est du boulot , il faut du courage ,du temps et de la patience mais c'est une grande chance .

Du coup , ce qui se trouve dans mon caddie a bien évolué : je n'achète plus de produits venants de pays lointains , donc plus de bananes , de pamplemousses , de noix de coco , d'ananas , d'oranges ...
Jamais de tomates , fraises ...
En fruits et légumes je n'achète que Français et quand je peux des produits régionaux : poires , pommes , melons ...

Il n'y a que pour le porc que je ne peux m'empêcher d'acheter mais tout au rayon charcuterie , jamais de sous vide .

En légumes , quand je n'en ai plus comme des haricots verts ou des champignons en grosses poches au surgelé.


Marie , cette question a le mérite de nous faire s'interroger , dommage qu'il n'en soit pas ainsi pour la majorité des gens , qui bien souvent se foutent bien mal de tous ces aspects et consomment sans m^me imaginer qu'avant que ce soit dans son assiette c'était un champ de blé , une vache , une poule , un pied de salade , un poisson dans la mer ...

Nous sommes éleveurs de vaches limousines , nous avons signé un contrat Label ( nos animaux jeunes partent à l'export et les réformes partent soit dans les boucheries environnantes , soit en rayon "viande limousine" chez carrefour et intermarché )
, nous avons un cahier des charges à respecter , nos vaches sont nourries exclusivement à l'herbe , en enrubannage ou, et en foin selon la saison ,pas de compléments .
Nous sommes dans une zone de protection ( zone de pompage d'eau de source ) , nous pourrions travailler en bio mais nous ne faisons pas le pas parce que nous ne pourrions pas valoriser nos prairies et avoir suffisamment d'herbe pour nourrir nos animaux . Nous apportons donc de l'engrais sur nos prairies ( un minimum pou respecter le cahier des charges ).

Nous ne faisons pas ce choix aussi parce que malheureusement aujourd'hui la valorisation en bio n'est pas suffisante pour en vivre ( ni les aides d'ailleurs ). C'est dommage à dire mais c'est la vérité . Ceux qui s'en sortent en bio sont ceux qui valorisent eux même leurs produits ce qui nécessite un très gros travail de production du produit fini et de la vente .

Mais je tiens à dire et redire qu'on peut très bien manger , de très bons produits de qualité même s'ils ne sont pas bios , soyez en convaincus et j'invite qui voudra à venir visiter notre élevage plein air pour vous le prouver .
Maintenant , c'est à chaque consommateur de se renseigner sur ce qu'il achète
et de savoir ce qu'il veut manger et à quel prix ...



Marie , pour en revenir aux farines animales , je ne suis pas étonnée de ce que tu apprends , est-ce une bonne chose , une mauvaise , comment faire pour avoir une opinion qui tienne compte de tous les aspects ...

Tu sais , quand tu apprends que pour "équilibrer" la ration dans les gros centres d'élevage au brésil , les animaux doivent manger du fumier en farine Shocked c'est aussi choquant que de les voir manger leur copain réduit en farine alors qu'en tant que ruminant , ils n'ont jamais vu un brin d'herbe de leur vie :(

Mangeons local , achetons au petit producteur du coin , élevons quelques poules , faisons un peu de jardin tout ça , c'est sur ça sera bon ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
isa
Admin
avatar

Messages : 7161
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 51
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 10:48

Ce que dit Tine correspond tout à fait à ma façon de penser...acheter le moins transformé possible et le plus local possible.
Tine , notre viande bovine est conditionnée sous vide, question de découpe, pas de boucher à demeure à la ferme, et pas de boucher chaque jour au magasin, il ne faut pas diaboliser ce mode de conservation, tout ce qui est sous vide n'est pas forcémment industriel...
.
tous les éleveurs seraient pour le retour des farines animales???? les industriels de l'élevage oui, sans doute, mais ne mettons pas tout le monde dans le même panier, au consommateur d'^tre vigilant et questionnant.....
nous sommes en "petite" production, nous vendons directement u consommateur et nous devons pouvoir dire en toute transparence comment nous pratiquons sur notre ferme! notre credo est : autosuffisance, achats à l'extérieur = 0 pour notre élevage, meme en protéines, nous n'achetons que les minéraux..je précise que nous ne sommes pas en bio, même si nous avons envisagé ce passage, mais je ne pense pas que dans notre magasin nous pourrions valoriser mieux notre viande..

ceci dit, oui le retour des farines animales c'est pour juillet ou septembre, dans le même temps le contrôle ESb va passer à 70 mois!!! pour les bovins dans les abattoirs( pour mémoire depuis la crise de la vache follle, ça a été 24, puis 36 mois aujourd hui 48 mois...) à quand la prochaine crise?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La ferme du grand pré
Revenir en haut Aller en bas
isa
Admin
avatar

Messages : 7161
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 51
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 10:53

ncore une chose : c'est de la responsabilité de chacun de dire : non on n'en veut pas!!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La ferme du grand pré
Revenir en haut Aller en bas
Tine
Admin
avatar

Messages : 9118
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 50
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 11:10

Merci Isa de ces précisions ,

on n'en sait jamais assez .

Tu as raison en ce qui concerne le sous vide , c'est moi qui m'exprime mal , je voulais dire que j'achète plutôt à la coupe qu'au rayon sous vide dans le rayon des saucissons , cervelas , andouillettes , pâtés , jambons ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
isa
Admin
avatar

Messages : 7161
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 51
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 13:10

un collègue de mon mari fait naitre et élève des porcs, grosse structure sur plusieurs sites; au début son père travaillait avec ce qu'il produisait sur la ferme,
aujourd'hui les cochons sont engraissés avec des sous produits( ce qui pourrait lui couter 100e d'alimentation , ne lui coute que 30e), c'est à dire : biscuits périmés ou aux emballages abimés, biscottes..etc, il a monté une machine pour enlever les plastiques d'emballages, chaque semaine, il reçoit une semi complète de pain de mie bien connu,
et là c'est danone, qui cherche à se débarrasser de 3 semi par semaines de yaourth...et là je vous parle de 2 fabricants, alors voyez par le nombre de fabricants, la quantité fabriquée et gaspillée chaque jour...moi ça m'énerve, et je me dis que parfois il ne faut mieux rien savoir, car nos petits gestes d'économie et de recyclage sont bien infimes face à ce gigantesque gaspillage...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La ferme du grand pré
Revenir en haut Aller en bas
Marie
membre actif
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 59

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Ven 08 Avr 2011, 21:12

Bonjour les filles, désolée de ne pas être passée plus tôt, j'ai ma petite fille en vacances pour une semaine.
J'ai trouvé cet article très intéressant c'est pourquoi je voulais vous le faire partager.
Bien sur qu'il y a encore de bons agriculteurs, heureusement d'ailleurs, mais pour moi qui habite la ville, la viande je l'achète chez mon boucher, comment savoir si elles sont bien nourrient et aussi si elles sont bien traîtées?
Ici en Belgique nous avons vu une vidéo de vaches battues, une horreur, je pense qu'on devrait interdire à ces propriétaires d'animaux de continuer leur métier. Mon ancien boucher à été assassiné par la mafia de la viande, on a jamais su les coincer.
Pour les oeufs je les achète à mon boucher qui a quelques poules élevées en liberté Very Happy
Quand aux légumes malheureusement je n'ai pas le choix, la même chose pour les fruits. Les fraises je n'achète que les belges, les espagnols contiennent cinq produits cancérigènes!!!! et encore nous ne savons pas tout.
Quand à Monsanto c'est tout simplement honteux de laisser cette firme continuer à nous empoisonner.
Loin de moi l'idée d'accuser les petits agriculteurs, je parle des grosses sociétés qui nous "assassinent" à petits feux et je pense aux générations futures...
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
isa
Admin
avatar

Messages : 7161
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 51
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Sam 09 Avr 2011, 17:45

merci Marie, ça nous a permis cette discussion,
en tout cas à chacun d'^tre vigilant...
on peut même demander à son boucher comment il s'approvisionne

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La ferme du grand pré
Revenir en haut Aller en bas
Marie
membre actif
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 59

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Dim 10 Avr 2011, 08:55

Merci à vous toutes d'avoir répondu, ce sujet me tenait à coeur et j'ai appris pas mal de chose. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clau28
membre actif
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Dim 10 Avr 2011, 22:57

Monsanto ? C'est ceux qui font des conserves et qui exploite honteusement les agriculteurs dans le monde entier mais surtout en Amérique Latine depuis au moins 40 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
Nat
membre actif
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2011
Localisation : Isere 38

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Dim 10 Avr 2011, 23:46

clau28 a écrit:
Monsanto ? C'est ceux qui font des conserves et qui exploite honteusement les agriculteurs dans le monde entier mais surtout en Amérique Latine depuis au moins 40 ans ?

Aussi oui ... C'est surtout la firme qui a tenté de racheter toutes les graines et a fait les "variétés" F1 qui sont stériles ! C'est à dire qu'ils risquaient d'avoir le monopole des graines dans le monde puisque les graines F1 ne donnent rien ou presque quand on les resème. ILs sont les propriétaires de ces graines là et de ces variétés là.
Et surtout avec son catalogue il a faillit faire interdire le fait d'échanger les graines de ton jardin avec celle de ton voisin ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est à cause de gens comme eux qu'il est interdit de fabriquer son propre purin d'orties par exemple.
Mais depuis il existe un autre registre des semences, c'est de là je pense que vient ce nouvel intérêt pour les variétés anciennes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le monde selon monsanto :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oui pour moi aussi la seule façon de savoir ce qu'on mange au mieux est de cultiver soi meme son jardin bien sur mais aussi d'acheter local dans des fermes que l'on peut visiter. Ou les agriculteurs et éleveurs sont fiers de montrer leur métier cheers Il y en a surement par chez toi aussi Marie Smile
Sans compter que le l'empreinte carbone pour la planète est bien moins élevé en achetant local et que le gout n'a rien de comparable .... C'est l'époque des fraises d'Espagne ça me met toujours un peu en colère ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Marie
membre actif
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 59

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Lun 11 Avr 2011, 16:31

Oui Nat, tu as parfaitement raison. Sais-tu qu'ils ont menacés les agriculteurs aux Etats-Unis mais aussi en Inde, plus d'un agriculteur s'est suicidé à cause de cette firme!!!
Ils ne voulaient plus que des graines OGM de cette façon ils auraient étés les seuls à vendre des semences.
Ici en Belgique nous pouvons faire le purin d'orties. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tine
Admin
avatar

Messages : 9118
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 50
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Lun 11 Avr 2011, 18:55

Ici on n"a peut être pas le droit mais on prend le gauche !! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nat
membre actif
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2011
Localisation : Isere 38

MessageSujet: Re: Farines animales, le retour?    Mar 12 Avr 2011, 14:31

Tine a écrit:
Ici on n"a peut être pas le droit mais on prend le gauche !! Wink

Exactement tongue cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
Farines animales, le retour?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Farines animales : le retour
» ça y est: les farines animales sont enfin réautorisées, ouai
» Farines animales: le saumon meuglera, et la truite grouinera
» Les farines animales
» CLAPET ANTI -RETOUR???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVRE A LA CAMPAGNE  :: Dans le Pré :: Les "Quatre-pattes "-
Sauter vers: