VIVRE A LA CAMPAGNE

Si vous avez fait le choix ou rêvez de vivre à la campagne, si c'est pour vous une philosophie, un art de vivre, finissez d'entrer, vous découvrirez nos sujets aussi nombreux que variés ...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dorigord
membre actif
avatar

Messages : 6101
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 68
Localisation : périgord

MessageSujet: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Sam 01 Sep 2012, 21:01

Ce soir, je continue ma promenade de dimanche passé. Nous avions commencé par les grottes de Rouffignac : grottes aux cent mammouths, mais, les photos étant interdites, je ne vous en ferai pas de reportage. Si cela vous intéresse je vous mets un lien pour vous rendre compte :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après le village de Plazac, nous sommes allés voir le château de l’Herm. C’est le château où Eugène Le Roy a situé l’incendie dans son roman de Jacquou le Croquant. Peut-être avez-vous lu le livre, regardé le film à la télé en 1969, ou le nouveau film d’il y a ¾ ans, mais qui est farci d’infidélité au livre, ne serait-ce que parce qu’il a été tourné à l’étranger.
L’histoire est bien sûr inventée, mais elle fait partie des récits mythiques périgourdins, plus vrais que nature.
Je n’ai pas pu photographier le château dans son ensemble. Si vous voulez le voir c’est sur ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un petit peu d’histoire assez terrible :
Il fut bâti en 1500 par une famille de noblesse de robe, les Calvimont qui furent Conseiller au Parlement de Bordeaux. Leur droit de justice s’étendait sur plusieurs communes dont Plazac (tiens, on connaît !!)
4 générations s’y succédèrent jusqu’à l’assassinat de Marguerite de Calvimont,( la seule héritière de la lignée), sans doute par son mari, en 1605. Il fut mis en vente, à cette date, il y avait eu déjà plusieurs assassinats.
Il fut acheté par Marie de Hautefort, l’amoureuse platonique de Louis XIII qui l’avait surnommée « l’Aurore ».
Marie ne l’habita jamais mais s’en servit comme « carrière de pierres » pour restaurer son château de Hautefort (en Dordogne, lui aussi, après qu’elle ait quitté la Cour. Peu à peu, il tomba en ruines, il resta dans la famille des Hautefort jusqu’en 1830 où le domaine fut morcelé à la vente.

A la fin du XXès, Marie Paluel, une archéologue-historienne l’acheta avec son mari pour y poursuivre des fouilles et le mettre hors d’eau avec une verrière légère. J’ai déjà assisté à plusieurs de ses conférences.

Une photo de la tour où se trouve l'escalier à vis
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une photo de l'escalier, photo pas très bien réussie, mais je n'avais pas assez de recul.
Dans la vitrine, on devine tous les plus beaux objets qu'ils ont trouvé dans les latrines. Rassurez-vous les latrines datant du XVIIès, elles ont eu le temps de bien composter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La succession de 3 magnifiques cheminées que l'on voit bien puisqu'il n'y a plus de planchers.
La dernière cheminée avec la verrière qui a été posée sur les murs pour éviter qu'ils ne tombent en ruines avec la pluie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A chaque étage a été posée une passerelle pour que les visiteurs montent au dernier étage et puissent avoir une vue d'ensemble



Un exemple des fouilles dans un talus à côté du château : il a été trouvé deux fours à pain de périodes différentes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a eut 7 fours à pain qui se sont succédé du XIVè au XVIIès.

Voilà un autre petit coin du Périgord à découvrir





Revenir en haut Aller en bas
Tine
Admin
avatar

Messages : 9496
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 51
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Sam 01 Sep 2012, 21:15

Très intéressant Dorigord , merci beaucoup .

ton premier lien ne fonctionne pas Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
dorigord
membre actif
avatar

Messages : 6101
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 68
Localisation : périgord

MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Dim 02 Sep 2012, 05:28

effectivement le lien ne fonctionne pas.
Essayer celui-ci, je viens de l'essayer, il fonctionne!!! (les renseignements sont malgré tout, très succincts) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
membre actif
avatar

Messages : 3767
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 50
Localisation : Saône et Loire

MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Dim 02 Sep 2012, 08:06



tu visites de bien belles choses Dorigord, je me joindrais bien a toi Wink

les cheminées sont superbes! quelle ampleur!!! Shocked

trouver des objets dans les latrines, c'est assez surprenant ! Shocked , cache secrète Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tine
Admin
avatar

Messages : 9496
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 51
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Dim 02 Sep 2012, 10:14

Il y a quelques temps , j'ai visité des vestiges d'un château acheté par une commune pour que les habitants puissent prendre à leur gré les pierres dont ils avaient besoin pour leurs constructions ...
Heureusement ces façons de faire n'existent plus , il faut l'espérer même si ça partait d'un bon sentiment .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
dorigord
membre actif
avatar

Messages : 6101
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 68
Localisation : périgord

MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   Dim 02 Sep 2012, 18:51

Tine : en effet maintenant, on essaie de préserver les belles constructions qui ont une histoire, même si on ne les restaure plus, au moins on essaie qu'elles ne se dégradent plus, mais l'attitude de cette commune est assez curieuse de nos jours!
Sylvie : les latrines, autrefois servaient de poubelles, elles étaient assez grandes et hautes, même si il y en avait à tous les étages (quand on pense que sous Louis XIV, à Versailles, il n'y en avait même pas, on se demande comment ils faisaient pour supporter la saleté et la puanteur)
Donc, comme elles servaient de poubelles, on jetait tout ce qui ne servait plus : la vaisselle cassée, les petits objets ne servant plus, et aussi perte de bijoux quand ils tombaient des doigts, ou un collier cassé ou des pièces de monnaie : sur plusieurs dizaines d'années, c'est une vraie richesse pour les archéologue. De nos jours, les WC ne servent plus de poubelles et ce qu'on y trouverait ne pourrait pas servir à grand-chose pour l'étude de notre civilisation :x :x
Les cheminées périgourdines sont presque toujours magnifiques et souvent immenses : il faut dire qu'il n'y avait que ce moyen de chauffage, ils y mettaient souvent un tronc d'arbre, au moins au rez-de chaussée, car cela ne se voit pas forcément sur les photos, mais on a examiné plus précisément : il y a 3 cheminées et 3 conduits de fumée bien séparés, avec 3 profondeurs de cheminées différentes : de plus en plus étroites au fur et à mesure qu'on monte dans les étages.
Vous commencez à comprendre pourquoi je m'intéresse tant à ce patrimoine du Périgord.
Quand je suis arrivée en Dordogne, j'ai été surprise par les cheminées de ferme : assez profonde et large, souvent mal construite car elles fumaient beaucoup : ouvrir la porte que qu'il y ait tirage : avoir froid ou tousser!! :x
Mais de chaque côté de cette cheminée, il y avait un petit banc pour s'asseoir et s'y réchauffer l'hiver quand les paysans rentraient des étables ou des terres : cela s'appelle "le cantou".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Château de l'Herm et sa tragédie réelle avec Marguerite de Calvimont ou imaginaire avec Jacquou le Croquant
» Château de Hautefort
» video de la confection d'un gâteau Disney
» Château de Momas (64)
» Un gâteau tout bête ...... mais hummmm :o)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVRE A LA CAMPAGNE  :: Alentours :: Vos balades-
Sauter vers: